4 astuces pour vivre ta transition au véganisme le plus facilement possible


4 astuces pour vivre ta transition au véganisme le plus facilement possible

Crédit photo: Veganized World

« Ça doit tellement être difficile! » est une des phrases que j’entends le plus souvent étant végane. Si c’était si difficile, je n’aurais pas déjà 5 ans de véganisme derrière la cravate ! C’est une habitude comme n’importe laquelle et, dès que le véganisme a fait partie de mon quotidien, ce n’était pas du tout une tâche de plus. Par contre, il y a 5 ans, je n’aurais pas dit la même chose, c’est certain! En fait, je ne cuisinais presque pas et les spaghettis sauce tomate et le riz au poulet étaient mes spécialités. Je peux alors très bien comprendre que penser devenir végane du jour au lendemain peut faire peur. Par où commencer alors? Voici 4 astuces qui m’ont aidés et t’aideront certainement à vivre ta transition beaucoup plus agréablement!

Astuce no #1 : Trouver des recettes faciles qui te rappellent tes plats de viande préférés.

Sur ce même blog, es-tu allé naviguer dans la section Les Recettes? Vas-y! Mes deux recettes préférées sont la Garniture de Taco et le Chili. Soit dans un taco, dans un pita ou dans une feuille de salade, c’est magique et délicieux et surtout, simple! Et le Chili est vraiment rapide à faire et délicieux! Conseil? Fais-le à quelqu’un qui doute, il ou elle sera épaté!

Une autre ressource pour commencer ta transition, comme mentionné dans la chronique de Top 10 des meilleures idées cadeaux à offrir à ton ami(e) végé, c’est La Cuisine de Jean-Philippe. Tu trouveras des classiques comme le tofu général tao qui t’aideront à apprivoiser ce mystérieux tofu.

Astuce no #2 : Choisi UNE recette et essaie-la.

Rien ne sert de vouloir connaître les 25 meilleures recettes véganes en une soirée! L’important est d’y aller un repas à la fois. Quand tu maîtrises une recette, choisis-en une autre et ainsi de suite. Vas-y simplement! Acquérir une nouvelle habitude, comme tu le sais probablement, n’est pas chose facile. Tu es en train d’apprendre un nouveau mode de vie : sois patient(e) et laisse-toi du temps. Surtout, sois fier/fière quand tu réussis une recette! Amène-la au bureau! Partage tes recettes! Les collègues l’aiment, les ami(e)s aussi et encore plus important, toi aussi tu l’adores? Tu es prêt/prête : choisis une autre recette et recommence! Rapidement, tu auras une banque de recettes que tu trouveras faciles à faire et la tâche sera déjà beaucoup plus légère!

Astuce no #3 : Ne vous emballez pas en achetant mille et un accessoires de cuisine.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un mélangeur, un malaxeur, un robot culinaire, les meilleurs poêles en ville, un déshydrateur, un cuiseur à riz, un autocuiseur et une serre hydroponique… Crois-moi, la plupart des véganes n’ont même pas deux de ces outils à la maison. D’abord, fais l’inventaire de ce que tu as dans ta cuisine. Je peux t’assurer que je ne cuisinais pratiquement pas avant d’être végane. Mais devenir végane signifie souvent comprendre ce que l’on se met dans la bouche; alors cuisiner devient primordial. Plusieurs diront que leur robot culinaire leur est indispensable ou que sans leur mélangeur, ils ne pourraient être

véganes, mais je te conseille de faire l’inventaire de ce que tu as, de ce que tu aimes et de ce que tu maîtrises. Ensuite, grâce aux deux premières astuces et à ta propre découverte de tes recettes préférées, tu découvriras toi-même ce dont ta cuisine manque et ce dont tu as réellement besoin.

Astuce no #4 : Ton Pourquoi.

Pourquoi veux-tu devenir végane? Plus la raison est claire pour toi et plus tu sais pourquoi tu fais ce changement, plus tu t’assures d’être motivé, investi et, surtout, impliqué dans ta transition. De plus, tu seras blindé contre les mille et une croyances des gens autour de toi. Certaines personnes tenteront peut-être de te ridiculiser ou de te faire angoisser sur ton changement, mais, crois-moi, si tu es sérieux/sérieuse dans ta démarche, ils seront éventuellement ravis d’essayer eux-mêmes tes recettes afin de diversifier leurs repas. Ne te gênes pas de rejoindre un groupe végane et d’en parler le plus possible avec des gens qui le sont, question de réitérer ton pourquoi et de réaliser ta transition le plus paisiblement possible. Fonce et je te souhaite une fantastique transition!


© 2020 La Fraîche par Eve-Lyne Auger. Tous droits réservés.