Mes 5 lectures favorites 100% québécoises en alimentation


Je suis accro aux livres sur la cuisine, la nutrition et tout ce qui entoure notre assiette. Depuis les quatre dernières années, c'est environ 90% des achats littéraires que j'ai effectués. N'étant pas une professionnelle de la santé, mais ayant un fort intérêt pour le sujet, la lecture me permet d'emmagasiner de nombreuses informations pertinentes et d'apprendre les bases un peu plus théoriques de la nutrition. Certains connaissent les statistiques de la LNH, moi je connais le taux d'empreinte de carbone des élevages bovins. À chacun sa lecture! Comme j'ai de nombreux livres à la maison et, aussi, parce qu'on me l'a suggéré, j'ai pensé vous dresser la liste de mes cinq ouvrages favoris 100% québécois qui traitent de l'alimentation et/ou des répercussions liées à celle-ci. Ces lectures sont quelques fois informatives, et d'autres fois un peu plus légères, mais je les considère toutes comme des musts à avoir dans sa bibliothèque si vous êtes intéressé, vous aussi, à en apprendre davantage sur ce que vous mangez.

- Bernard Lavallée ; Sauver la planète une bouchée à la fois (2015) & N'avalez pas tout ce qu'on vous dit (2018)

C'est au printemps 2015 que j'ai assisté au lancement du premier livre d'un blogueur que j'admirais énormément, Bernard Lavallée, AKA Le nutritionniste urbain. Du même coup, ce fût le tout premier livre que je me procurais, à vie, qui traitait d'alimentation. Je n'aurais jamais pensé que ce livre allait avoir autant d'impact sur ma vie et qu'il allait me servir de référence encore aujourd'hui. Je crois l'avoir dévoré en moins de 48H, faisant quelques pauses pour écouter mes profs à l'université et conduire (il faut ce qu'il faut!). En plus d'être magnifique, ce livre regorge de trucs et conseils pour faire de bons choix alimentaires ou pour vous permettre de prendre conscience de différentes facettes du système agroalimentaire que vous ne soupçonniez même pas être aussi nocives pour nous, pour les animaux et pour l'environnement. Je suis clairement vendue, mais si vous ne l'avez pas déjà à la maison, c'est vraiment le live qu'il vous faut! Pour en rajouter, Bernard a sorti son deuxième livre cette année: N'avalez pas tout ce qu'on vous dit. Un livre qui démystifie tout ce qu'on peut entendre un peu partout comme bullshit nutritionnelle et qui nous permet de déloger le vrai du faux dans différents pièges alimentaires qu'on croise au quotidien. Ce deuxième ouvrage est toujours aussi beau à l'oeil, intéressant, utile et se lit en quelques heures dès que vous avez ouvert les premières pages. C'est pourquoi je n'ai pas réussi à départager l'un de l'autre et qu'il faut vous les procurer tous les deux, sans contredit.

Pour vous les procurer: - Sauver la planète une bouchée à la fois

- N'avalez pas tout ce qu'on vous dit

- Élise Desaulnier ; Je mange avec ma tête (2011)

J'avais souvent vu Élise à la télévision ou citée dans différents articles de journaux, mais je n'avais pas encore eu la chance de mettre la main sur un de ses livres. C'est par le 3e après-midi pluvieux consécutif durant ma semaine de vacances de l'été 2015 (ouach), ne sachant plus quoi faire de ma peau, que je me suis lancée à la recherche d'un livre qui me ferait passer le temps. Différents romans étaient disponibles à la petite boutique du village, mais j'ai presque crié d'excitation quand j'ai vu le livre d'Élise sur l'étalage. Je me suis empressée de l'acheter et j'ai foncé à l'auberge pour en commencer la lecture. Je mange avec ma tête n'est pas une ''petite lecture légère'', c'est plutôt un livre qui a tendance à nous choquer, nous faire pleurer et nous faire cesser sa lecture pour mieux la reprendre le lendemain. C'est beaucoup de (tristes) vérités sur les conséquences réelles de nos choix alimentaires et sur le système agroalimentaire québécois qu'on croit souvent différent d'ailleurs (mais l'est-il vraiment?). Je le conseille à tous ceux qui pourraient encore hésiter à savoir s'ils désirent diminuer leur consommation de viande ou aux végétariens/végétaliens qui voudraient confirmer encore mieux qu'ils ont fait le bon choix quant à leur type d'alimentation. Pour vous le procurer: - Je mange avec ma tête

- Les magazines DINETTE

Vous devez les connaitre, si non, les avoir vus passer sur les réseaux sociaux: les magazines DINETTE. C'est l'oeuvre d'un couple formidable, Mathieu Lachapelle et Hélène Mallette, ainsi que de leurs nombreux collaborateurs, qui offrent, tous les trois mois, un magazine ayant comme muse la bouffe (rien de moins!). Cette bouffe fait partie de nos souvenirs, de nos loisirs, de nos sens ainsi que de nos histoires, et c'est avec cette approche que les magazines DINETTE sont construits. Toujours sous une thématique différente (Roadtrip, Aride, Salé, Brume, ...), chaque édition est unique et devient à elle seule une petite pièce de collection. Le contenu est si riche, si diversifié et si beau que vous l'ouvrirez et le relirez à plusieurs reprises, jusqu'à la réception de votre prochain exemplaire. Je deviens littéralement gaga lorsque je reçois ma nouvelle édition par la poste; je l'ouvre et la flatte (ben oui) et la contemple pendant des heures. Si, vous aussi, vous aimez que la nourriture vous permette de vous émerveiller et de vous évader, vous devez vous procurer les magazines DINETTE. Pour vous les procurer: - DINETTE

- Catherine Lefebvre ; Sucre, vérités et conséquences (2016)

C'est sur la chaîne de la nutritionniste Cynthia Marcotte que j'ai eu la chance de voir pour la première fois Catherine Lefebvre, nutritionniste elle aussi. Elle avait la chance de participer à une série vidéo en trois parties mise en place par Cynthia, en compagnie du nutritionniste Bernard Lavallée et du pharmacien Olivier Bernard (AKA Le Pharmachien). Tous trois étaient de vrais briseurs de rêves, démystifiant certaines croyances quant aux cures de jus. Suite au visionnement des capsules, j'ai effectué certaines recherches sur Catherine, la trouvant immensément pertinente, et j'ai découvert qu'elle était l'auteure d'un livre traitant du sucre. Ça n'a pas pris deux jours que j'avais ce dit livre entre les mains et que j'apprenais, à ma grande stupéfaction, toute l'historique et la face cachée derrière l'industrie du sucre. J'étais tellement troublée que j'en parlais constamment (pardon à mon entourage qui a dû endurer mes speechs sur le sucre pendant des semaines, oupssi.). C'est le livre m'ayant le plus influencé en 2017, changeant beaucoup mon approche quand aux sucres, me permettant de déceler les bonnes sources des mauvaises. Je le conseillerais à tout le monde sans hésiter, car on se rend compte en le lisant à quel point nous en savons peu sur le sujet et combien il serait pourtant immensément important de détenir ces informations. Pour vous le procurer: - Sucre, vérités et conséquences

- Hélène Baribeau et Marjolaine Mercier ; Ménager la chèvre et manger le chou (2018)

Ce dernier ouvrage est ma plus récente acquisition. Je l'ai acheté sur mon téléphone cellulaire, stationnée sur le bord de la rue, après en avoir entendu parler à l'émission On n'est pas sorti de l'auberge animée par Francis Reddy. Rédigé par deux nutritionnistes québécoises, Ménager la chèvre et manger le chou se veut être un éloge et un guide pratique sur les bienfaits d'une alimentation végétale. Ce guide dresse un portrait précis de la nécessité de végétaliser notre alimentation, quelles en sont les répercussions sur notre organisme et par quels moyens y parvenir sans développer de carences ou de troubles alimentaires. Visuellement, il est un peu conçu comme un livre d'école, avec des tableaux, des données et des images. C'est ce qui fait de lui un ouvrage de référence complet et simple à consulter. Encore une fois, ce n'est pas une petite lecture de plaisance, c'est un livre très théorique mais ô combien pertinent et au goût du jour. Si vous pensez vous tourner vers le végétarisme ou le végétalisme sous peu, ce livre est pour vous! Pour vous le procurer: - Ménager la chèvre et manger le chou

J'espère qu'un de ces ouvrages trouvera sa place sur votre table de salon ou dans votre sac de plage cet été! J'espère aussi qu'ils vous seront utiles et sauront répondre à votre intérêt pour le magnifique de la nourriture. En attendant, si vous en possédez déjà un ou si un des ceux-là vous a influencé autant que moi, laissez le moi savoir dans les commentaires.


© 2020 La Fraîche par Eve-Lyne Auger. Tous droits réservés.