• Daphné Auger

Redécouvrir sa beauté



Ce mois-ci, j’avais envie d’aborder la beauté sous un autre angle. Je ne voulais pas vous parler de produits ou de choses matérielles. Je désirais plutôt vous parler de la beauté intérieure et de quelle manière on peut s’émanciper, que ce soit mentalement ou physiquement. Je crois qu’en ce moment, plus que jamais, il est important de prendre soin de soi et de se donner une bonne grosse dose d’amour, car peu importe notre situation, ce n’est pas facile. J’ai donc pensé vous donner quelques conseils pour apprendre à vous découvrir et à vous aimer, dans le respect et sans jugement.


Je tiens également à préciser que je ne suis pas psychologue et que ce sont quelques pistes de réflexions que j’ai pu faire selon mon expérience personnelle. N’hésitez pas à chercher de l’aide si vous en avez besoin, en aucun cas ces conseils se veulent comme une solution immédiate à un problème qui peut être plus gros et fragile. Cette chronique se veut simplement comme un petit baume sur le coeur, qui, je l’espère, vous fera du bien en ces temps particuliers.


Focuser sur soi, non sur les autres


Trop souvent, le regard extérieur vient teinter la façon dont on se voit nous-même. On agit selon un certain standard, on valide certaines facettes de nous-même selon ce que la société associe à la beauté, selon ce que les autres vont voir en nous. Je me permets de citer Ru Paul, qui dit : ‘’What other people think of me is none of my business’’ (Ce que les autres pensent de moi n’est pas de mes affaires). Je crois qu’il est important de se rappeler que nous n’avons malheureusement aucun contrôle sur ce que les autres pensent de nous. Par contre, nous avons entièrement contrôle sur la façon dont on se présente face aux autres, mais surtout, sur notre propre vision de nous-même.


Je crois qu’il est toujours important de faire un retour sur soi, afin d’évaluer ce qui est beau POUR nous. Il est temps d’enlever le masque que l’on porte pour plaire. Un exercice très simple, qui peut sembler même banal, serait de simplement se regarder dans le miroir, en oubliant toutes ces pensées qui gravitent autour de nous mais ne nous appartiennent pas, puis de se dire que l’on s’aime. Ce n’est pas facile, ça peut même sembler stupide ou inutile, mais je le promets, c’est important et ça vous fera du bien. Prenez le temps de regarder ces facettes de vous qui vous rendent unique, ces parties de votre corps qui vous déplaisent car elles sont différentes. Bien souvent, c’est ce qui vous démarquera des autres. Il est donc important d’apprendre à les apprécier, qu’elles concordent au ‘’standard’’ que la société nous impose ou non.




Se questionner afin de mieux se retrouver


Il peut être très difficile pour certaines personnes d’apprendre à s’aimer. Une étape primordiale est d’apprendre à se respecter soi-même, mais surtout, rester sincère envers soi. Ça ne sert à rien de se mentir sur nos actions, nos sentiments, il est bien de comprendre pourquoi cette vision négative de nous existe, puis comment la changer. En cette période assez trouble, comme j’étais confinée, j’ai eu le temps de faire de grandes réflexions sur moi-même et trouver d’où me venait ce manque de motivation, ce manque de confiance en moi, puis de quelle façon je pouvais le travailler.


J’ai osé me poser les vraies questions : Pourquoi je ne m’aime pas? Est-ce que les actions que je porte sur les autres sont des actions que je porterais sur moi-même? Suis-je au meilleur de moi-même? Si oui, de quelle façon puis-je améliorer encore plus ce que je suis déjà? Si non, qu’est-ce qui manque à mon évolution en tant que personne?


Toutes ces questions ne sont pas faciles, mais elles sont nécessaires. Elles nous aident à prendre conscience de notre état et pourquoi on le vit. Ce ne sera pas facile et ça prend une sincérité extrême envers soi. Vous n’avez pas à vous juger sur vos réponses, il s’agit simplement de la première étape qui vous guidera ensuite à prendre soin de vous de la bonne façon, du moins, celle qui vous convient le mieux.




S’aimer, sans jugement


L’amour de soi est un travail en continu selon moi. Il est normal que certaines journées, on semble démotivé, invalidé, pour une raison ou pour une autre. Ne vous en voulez pas trop lorsque ça arrive. En ce moment, il est normal de passer par certaines vagues émotives, c’est tout à fait correct et valide. Par contre, il ne faut pas oublier de prendre du temps pour soi, simplement pour notre bonheur. Permettez-vous de relaxer, que ce soit en prenant un long bain, ou en regardant votre émission de télévision préférée. Prenez soin de vous, que ce soit en vous faisant un masque (j’ai justement une chronique à ce sujet, juste ici), en vous payant un bon massage ou encore un morceau de vêtement que vous souhaitiez depuis longtemps. N’oubliez jamais de vous gâter, vous le méritez.


Pour terminer cette chronique en beauté (héhé), j’avais envie de vous proposer un autre exercice tout simple mais tellement bénéfique et positif. Il s’agit simplement d’écrire sur papier ce que vous aimez de vous. Ça peut être n’importe quoi, puis vous pouvez commencer par des choses toutes simples comme la couleur de vos yeux, votre gentillesse ou votre écoute des autres, votre patience, etc. Faites cet exercice sans jamais vous juger en écrivant. C’est une belle façon de prendre conscience de vos points forts et de ne pas seulement focuser sur le négatif.


J’espère que cette chronique, bien que très différente des précédentes, vous aura plu. Je trouvais important de vous rappeler de vous aimer, puis de vous inciter à vous redécouvrir, avec amour et honnêteté. Il n’est jamais trop tard pour apprendre à s’accepter.


Dada xoxo



© 2020 La Fraîche par Eve-Lyne Auger. Tous droits réservés.