• Daphné Auger

La trousse minimaliste : Comment maximiser sa trousse de maquillage





Ce mois-ci, on a souhaité se pencher sur le fait d’en avoir moins, c’est-à-dire de limiter notre consommation, sous toutes ses formes. En ce qui concerne le maquillage, c’est tout un défi pour moi, car j’ai tendance à acheter beaucoup plus que ce que j’utilise quotidiennement. J’adore dénicher de nouveaux produits et bien que j’ai une dizaine de palettes d’ombres à paupières, c’est comme si je n’en avais jamais assez. Je suis sûre que je  ne suis pas la seule. Lorsqu’on tombe à pieds joints dans la communauté beauté, on se rend compte à quel point il y a de la surconsommation dans ce domaine. De nouvelles compagnies font leur apparition, des nouveaux produits se présentent à nous pratiquement chaque mois, ça fait beaucoup et ça peut être difficile de savoir quand s’arrêter.

J’ai donc décidé de faire le ménage dans tout ça pour me créer une trousse minimaliste qui pourra m’accompagner tous les jours et ce, sans avoir besoin d’une trentaine de produits différents. En plus de vous présenter mes essentiels maquillage, j’avais envie de vous donner quelques conseils pour minimiser le gaspillage des produits mais aussi comment éviter d’en consommer trop pour rien.



Essentiel #1 : Un fond de teint parfaitement adapté à votre type de peau



Je vous conseille fortement de trouver votre fond de teint parfait. Je ne vois pas du tout l’intérêt d’avoir une dizaine de flacons de fond de teint. Habituellement ils ont une durée moyenne de 6 à 12 mois (vous trouverez l’information sur votre flacon), alors il est pratiquement impossible d’utiliser tous les produits avant leur date de péremption. De plus, il est beaucoup plus avantageux d’investir un peu plus de sous dans un fond de teint riche en ingrédients bénéfiques pour la peau. Bien que ce soit plus cher, votre peau vous en remerciera. La recherche du bon fond de teint n’est pas facile par contre, croyez-moi. Il se peut que vous deviez essayer plusieurs produits avant de trouver celui qui vous convient. Pas de problème! Mon conseil lorsqu’un fond de teint ne vous va pas : Essayer de l’offrir à quelqu’un qui pourrait l’apprécier. Ce n’est pas parce qu’un produit n’est pas convenable pour vous qu’il ne le sera pas pour quelqu’un d’autre. Aussi, lorsque vient le temps de choisir le bon produit, n’hésitez pas à regarder des revues et des bancs d’essais. YouTube est une excellente plateforme pour ça, car vous pourrez voir comment un produit performe en vrai, sans avoir besoin de l’essayer.




Essentiel #2 : Un cache-cerne ultra performant



Le cache-cerne est sincèrement un de mes meilleurs amis pour ma routine de teint. En plus de masquer mes imperfections et mes cernes, je l’utilise comme base d’ombre à paupières. Je conseille idéalement pour ça un cache-cerne liquide car l’application est plus facile, surtout sur la paupière qui est plus délicate. Pour ceux qui ne s’y connaissent pas trop, une base d’ombre à paupières va permettre de fixer l’ombre en augmentant sa tenue, et ainsi éviter les chutes durant la journée.


Il est suggéré d’utiliser un cache-cerne un à deux tons plus pâle que votre fond de teint afin d’illuminer le dessous de vos yeux. Vous pouvez également utiliser un cache-cerne pour illuminer d’autres zones de votre visage (l’arcade du nez, le menton, le front).  Encore une fois, comme pour le fond de teint, essayez différentes formules jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient. N’hésitez pas à tester différents tons ou à demander d’essayer le produit sur votre peau pour vous assurer que la couleur corresponde à votre carnation.

Mon astuce pour tester la teinte : Appliquer le produit sur votre visage près de la mâchoire et non sur votre main. Bien souvent nous n’avons pas exactement le même teint sur le visage que sur le corps, alors d’essayer le produit directement sur votre visage vous permettra de trouver le ton le plus juste pour vous.




Essentiel #3 : L’éponge à maquillage





La fameuse éponge à maquillage, qui a fait son apparition il y a quelques années dans la trousse de la plupart des gurus beautés et qui, depuis, est un essentiel pour plusieurs. Ce que j’adore avec l’éponge, c’est qu’elle permet d’appliquer non seulement le fond de teint, mais aussi le cache-cerne ou tout produit crème. On peut également l’utiliser pour faire du ‘’baking’’, appliquer sa base d’ombres à paupières ou encore fixer son maquillage au cours de la journée. C’est un outil ultra pratique à traîner avec nous car il est vraiment versatile. Mon conseil : Avant d’appliquer un produit, il est toujours mieux de mouiller l’éponge pour une application hyper fondue et sans stries. Ces derniers temps, j’adore la mouiller à l’aide de l’élixir de jeunesse de Karine Joncas, ou encore n’importe quelle lotion tonique. En plus d’hydrater ma peau, la lotion tonique agit un peu comme un fixatif pour mon maquillage.




Essentiel #4 : Les bâtons deux en un





Qui n’aime pas avoir un seul produit pouvant être utilisé de plusieurs façons? Super économique, d’abord pour le portefeuille mais aussi pour l’espace dans sa trousse, le bâton deux en un nous permet d’avoir un rouge à lèvres et un blush, ou encore une ombre à paupières crème et un illuminateur. J’adore la versatilité des produits de ce genre, ils sont super faciles à utiliser, surtout pour les débutants. En général, si vous souhaitez diminuer votre consommation, je vous suggère fortement d’ajouter ce genre de produits à votre trousse. De manière graduelle, ils vous permettront de réduire vos achats car vous pourrez les utiliser pour remplacer 2 ou 3 produits et ce, avec seulement un!

Mon conseil : Évitez d’ajouter des produits crème par dessus des produits poudre. Je recommande donc d’appliquer tous vos produits crème avant de fixer avec une poudre quelconque. Ça évite que les textures se mélangent ensemble et vous obtiendrez un résultat beaucoup plus lisse de cette façon.



Essentiel #5 : Une palette d’ombres à paupières aux multiples options





Qui a dit que les ombres à paupières devaient seulement être utilisées sur les paupières? Certainement pas moi. Un de mes plus vieux trucs lorsque je n’avais plus de produit à sourcils : J’utilisais une ombre brune avec un petit pinceau pour les remplir. Le résultat était tout aussi beau, puis personne n’aurait pu dire que j’ai utilisé une ombre à paupières pour ça. J’adore aussi utiliser les ombres brillantes comme highlighter, ou encore certaines ombres comme poudre bronzante ou pour faire du ‘’contouring’’. Selon moi, une palette contenant plusieurs teintes neutres ainsi que quelques teintes plus extravagantes vous permettra de multiples possibilités, en plus d’éviter de devoir traîner 3 ou 4 produits. Encore une fois, c’est une alternative géniale pour limiter la surconsommation. Il n’est pas nécessaire d’avoir des tonnes d’illuminateurs, poudres bronzantes et ombres à paupières, surtout si au final ils accomplissent tous la même tâche.


Mon conseil : Trouvez la palette de couleurs qui vous va bien. Basez vous sur la colorimétrie : trouvez quelles couleurs font ressortir vos yeux, vont bien avec votre teint ou avec la couleur de vos cheveux. On ne se trompe jamais lorsqu’on utilise des couleurs complémentaires, ça ajoute un punch à notre look et ça nous permet de faire  ressortir notre beauté naturelle.




Essentiel #6 : Un kit de pinceaux selon vos besoins





Selon le type de maquillage que vous vous faites, pensez à vous acheter une trousse de pinceaux utiles pour vous. Aussi, n’hésitez pas à utiliser vos pinceaux comme vous le sentez! Ne vous fiez pas toujours avec la première utilité du pinceau, j’utilise très souvent mes outils selon mon intuition, ou surtout selon l’application que j’ai envie. Plusieurs aimeront utiliser un petit pinceau à ombres à paupières pour appliquer leur illuminateur, d’autres préfèrent utiliser leurs doigts pour appliquer les ombres. Il n’y a pas de bon ou de mauvais outils, tout dépend de vos besoins et de vos envies.

Mon conseil : Choisissez un kit de pinceaux qui sera le plus versatile pour votre type de maquillage. De mon côté, j’ai misé sur un kit qui contenait beaucoup plus de pinceaux pour les yeux, car c’est la partie de mon maquillage que je préfère le plus travailler. Ça ne sert à rien d’avoir une dizaine de pinceaux que vous n’utiliserez pas, alors essayer d’acheter consciemment. Vous pouvez aussi trouver plusieurs alternatives de pinceaux véganes, ce n’est pas parce que les poils sont synthétiques que la qualité en est moins bonne!




Essentiel #7 : Les crayons multiples usages



Les crayons à multiples usages peuvent être utilisés sur les lèvres comme sur les yeux. Je les trouve super pratiques car ils permettent d’utiliser des teintes plus extravagantes en eyeliner. Certaines marques vous offriront ce genre de crayons (vérifier tout simplement qu’ils sont sans danger pour les yeux, cela devrait être spécifié sur l’emballage). Ils sont souvent considérés comme des crayons ‘’d’artistes’’ car, en général, ce sont les maquilleurs professionnels qui les utilisent. Ils ressemblent à des crayons de couleurs à dessin, par contre, bien évidemment, ils seront plus gras pour facilement glisser sur la peau. On adore l’espace que ça nous laisse dans notre trousse, car avec seulement un crayon, on peut réussir à faire plus d’une chose! Ils peuvent servir de base pour une ombre à paupières, de eyeliner, de crayons pour les lèvres ; les possibilités ne se limitent qu’au bout de votre imagination!


Mon conseil : Nettoyer toujours bien votre crayon après chaque utilisation, on veut éviter la contamination de bactéries. Simplement essuyer le crayon sur un mouchoir ou une serviette propre avant la prochaine utilisation pour éviter de transmettre les microbes de la bouche aux yeux, ou vice-versa.




Essentiel #8 : Un mascara ultra performant





Le dernier et non le moindre, le mascara. Selon moi, aucun look maquillage n’est complété s’il n’y a pas une couche de mascara sur mes cils. Encore une fois, je ne vois pas l’intérêt d’avoir plusieurs tubes de mascara dans sa trousse car, soyons honnêtes, ils accomplissent pas mal tous la même chose . Après coup, reste seulement à trouver notre mascara ‘’holy grail’’, le meilleur du meilleur, celui qui nous fera le look que nous voulons absolument. Mon conseil : Éviter les mascaras hydrofuges pour une utilisation régulière. Personnellement, je trouve la formule trop épaisse et absolument impossible à démaquiller. Bien souvent, il me reste des résidus le lendemain et j’ai tout simplement l’impression d’avoir les cils emprisonnés sous une couche de mascara nuit et jour. Testez aussi plusieurs brosses, certaines sont allongeantes, d’autres ajoutent du volume. Allez-y selon vos goûts personnels. En général, je suggère un mascara plus dramatique si vous avez tendance à vous faire des maquillages plus extravagants, puis une formule plus naturelle pour celles qui se maquillent plus en subtilité.




Au final, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vous maquiller. Surtout, rappelez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une tonne de produits pour créer des looks originaux et différents. Misez d’avantage sur la qualité et sur la versatilité des produits que vous achetés. Mon dernier conseil serait vraiment de vous créer une trousse selon vos besoins et vos envies. J’espère que cette rubrique vous aura aidé à savoir quels produits  prioriser dans votre trousse, mais surtout, que vous trouverez des alternatives plus éco-responsables tout en continuant de vous amuser en vous maquillant.


Dada xx

© 2020 La Fraîche par Eve-Lyne Auger. Tous droits réservés.