Bien choisir ses bougies


On l’utilise pour adoucir l’ambiance, sur nos gâteaux de fête, dans les grandes et petites cérémonies, lors de rituel ou de panne d’électricité, la bougie est un élément de prédilection afin d’ajouter de la douceur et de la chaleur à l’ambiance.


Outre le fait qu’elle stimule plus d’un sens à la fois et qu’elle peut être synonyme de calme, de temps pour soi ou de fête, qu’en est-il de son impact physique sur notre santé et celle de la planète?



À savoir


Loin de moi l’idée de vous faire un cours de physique dans cet article, rappelons-nous toutefois qu’une matière qui « disparaît » ne disparaît jamais vraiment. Elle se transforme (rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme disait mes profs de sciences).


Ce qui m’amène à vous demander : avez-vous déjà réfléchi à la forme que prend la cire une fois fondue/disparue?


La combustion de la bougie transforme le tout en gaz et se transporte dans l’air. Peu importe la bougie que vous faites brûler, c’est ce qui se produit.




Les composantes néfastes de la bougie


Sachant cela, voici maintenant en quoi les bougies peuvent être néfastes.


La majorité des cires commerciales contiennent des composantes dérivées du pétrole comme la parafine. Rien de moins. Les phthalates, l’acetaldehyde ou encore les particules de formaldéhyde et dichlorobenzene, sont des éléments toxiques qui causent des dérèglements hormonaux, des problèmes respiratoires et le cancer.


Les parfums ajoutés aux chandelles sont souvent des essences toxiques. Ces particules invisibles qui parfument nos maisons restent en suspension dans l’air que l’on respire. On parle ici de composantes organiques volatiles (COV).


Avertissement : que ce soit après avoir fait brûler une bougie ou pour n’importe quel produit comme des désodorisants à odeurs, des parfums, des produits ménagers, cela laisse des COV dans nos demeures. Je vous en parle plus en profondeurs ici d’ailleurs.


Côté mèche, bien qu’on puisse penser qu’il s’agit d’une corde cirée, celle-ci contient parfois du plomb afin de contrôler la durée de la bougie. Ceci dit, Santé Canada interdit le plomb en ce qui concerne les bougies car les vapeurs de plomb sont dangereuses.




Comment déterminer si une bougie est saine ou non


Je vais te donner un truc simple, qui s’applique aussi à ce que tu manges : une liste d’ingrédients courte et claire.


Si la description est aussi longue que ton avant-bras et que la moitié des ingrédients sont des mots que tu ne pourrais même pas lire à haute voix, ça ne passe pas le test.


Voici d’ailleurs un exemple d’une marque très connue et j’ai nommé Bath & Body Works (je suis désolée pour celle et ceux qui en sont adeptes, mais je tiens à fournir de l’information transparente) :



En comparaison, voici ce qu’on retrouve dans les bougies de la compagnie québécoise Soja & Co. :





Si vous n’arrivez pas à trouver la liste d’ingrédients d’une bougie, c’est probablement mieux de ne pas la faire brûler chez vous : une entreprise qui néglige la transparence est souvent une entreprise qui a quelque chose à cacher.




Les options plus saines


N’oublie pas que même si tu as la bougie la plus saine de l’univers, en brûlant, elle laisse des particules dans l’air. L’idée est de choisir des options qui ne laissent pas (ou moins) de particules chimiques et nocives.

Cire

Optez pour des cires végétales issues d’une source saine pour l’environnement, comme le soya cultivé sans OGM, candelilla, de carnauba bio.


La cire de palme est une possibilité à éviter bien que végétale : l’huile de palme est l’une des moins chère sur le marché donc très en demande et la rentabilité du palmier à l’huile occasionne des méthodes de monoculture qui cause sécheresse et appauvrissement des sols en plus de la déforestation de l’habitat de nombreux animaux pour agrandir la culture.



Parfum & colorant

Priorisez des fragrances naturelles d’huiles essentielles ou d’essences naturelles et l’absence de colorant. N’hésitez jamais à questionner les entreprises sur la provenances de leurs ingrédients : côté coloration par exemple, certains procédés sont sans danger.

Mèches

Choisissez idéalement des mèches en coton, mais surtout sans plomb.





Quelques-uns de mes coups de coeur (toutes des entreprises d’ici) :


Soja & Co : les produits sont véganes car ils sont faits de cire de soja 100% naturelle provenant de fèves de soja sans OGM. Mention spéciale aux fragrances qui sont le plus naturelles possibles, pas d’odeur de lavande cheap qu’on a tenté de recréer. Mes odeurs préférées : les boisées et celle de feu de camp.


Petit + : 1 arbre est planté à chaque vente!


Light it Vintage : les créations sont faites dans des contenants seconde main que vous pouvez réutiliser par la suite. Plusieurs bougies sont aussi sans contenants et créatives. Si vous êtes de Montréal, vous pouvez aussi lui faire une commande sur mesure, dans vos propres contenants. À savoir : la cire coule, si vous aimez cet effet, c’est ma meilleure suggestion.


Petit + : 1$ par vente va à l’organisation WWF!


Pssst! J’ai un code promo pour vous si jamais : andreanne15 - pour 15% de rabais.


Champs d’elfes : ma référence pour les bougies en cire d’abeilles. Le rapport qualité/prix est le meilleur que j’ai trouvé à ce jour. Elles brulent lentement et complètement.



D’autres suggestions intéressantes (testées ou non)

Boutique par Fanny

Marée Chandelles (aussi pour la confection)

Baltic Club




Faire ses bougies soi-même


Si vous aimeriez vous lancer dans la confection de vos propres bougies, sachez que ça l’air plus compliqué que ce l’est réellement. Avec un peu de patience et les bons ingrédients, c’est facile d’en faire pour soi ou pour offrir en cadeau en peu de temps. Je vous suggère l’article par Les Trappeuses sur le sujet, où vous trouverez ce qu’il te faut pour en faire sur leur boutique en ligne.


Autre bonne référence : le site de Coop Coco où vous pouvez trouver du matériel et des conseils pour DIY votre vie.





En conclusion


Mettez la pédale douce sur le Febreeze et les désodorisants d’air de toutes sortes. Abandonnez les 3 mèches de chez Bath & Body et optez pour des bougies tout aussi réconfortantes mais fabriquées (idéalement ici au Québec), avec des cires et des fragrances naturelles.


N’oubliez pas d’aérer la maison souvent, profitez des temps doux, de la brise et de l’air frais comme rafraîchisseur d’air (sauf si tu es au centre-ville en face d’un chantier de construction mettons).





Sources :

https://www.lapresse.ca/maison/decoration/2020-11-19/lumiere-sur-les-bougies.php


https://www.ecohabitation.com/guides/1063/parfums-dambiance-bougies-parfumees-eliminateurs-dodeurs-cachez-ces-produits-que-je-ne-saurais-sentir/