Sucrer naturellement ses plats grâce à la datte +1 recette!

Ces dernières semaines, j'ai porté beaucoup d'intérêts aux sucres. Pas dans le genre; je me suis bourré la face de crème molle pis de jujubes. Non non, je m'explique.

J'ai récemment fait l'achat du livre de la nutritionniste québécoise Catherine Lefebvre, Sucre - Vérités et conséquences, que j'ai dévoré (héhé) en un rien de temps. Je suis plutôt du type ''salé'' dans la vie, ce qui fait que ma consommation de sucre ne me semble pas exagérée. MAIS, surprise, c'est tout le contraire. Le vilain petit sucre se cache un peu partout, dans plein plein de choses, même dans des trucs que je qualifiais d'hyper santé et que je choisissais à l'épicerie les yeux fermés, en croyant que tout était beau.


[ Avant de vous affoler, je vous suggère fortement de vous procurer cet ouvrage et/ou de visionner la mini série de capsules YouTube sur les glucides faite par la nutritionniste Cynthia Marcotte. Ces capsules sont vraiment intéressantes, démystifient avec brio certaines croyances et sauront sans aucun doute mieux vous éclairer sur le sujet: Capsule 1: https://www.youtube.com/watch?v=5YgZlFev4LU

Capsule 2: https://www.youtube.com/watch?v=K871MebXz0w

Capsule 3: https://www.youtube.com/watch?v=kK_ZtjUnFSQ]


C'est pourquoi, en continuant mes lectures et en m'informant, j'ai pu apprendre de quelle meilleure façon je pouvais continuer de sucrer mes plats et ça a passé par la découverte de la datte. Je dis ''découverte'', je connaissais déjà ce fruit, mais je ne le consommais pas régulièrement. (Dans le passé, j'ai même déjà réussi à faire périmer un contenant entier, sans en manger une seule. Outrage!) La datte provient du palmier dattier, arbre se retrouvant majoritairement au Moyen-Orient. Un peu comme pour les pommes, la datte existe sous plusieurs variétés. Il existe plus de 100 (!!!) variétés de dattes différentes, cependant, seulement quelques-unes se retrouvent sur nos tablettes afin que nous puissions les consommer. Les plus répandues au Québec sont la Deglet-Nour et la Medjool, que vous avez certainement croisées sur un étalage à l'épicerie. On la catégorise souvent de fruit ''énergie'', car elle compte une haute teneur en glucides; la source d'énergie nécessaire et obligatoire pour le bon fonctionnement de nos capacités cérébrales. Elle est aussi un très bon choix de fruit à adopter par les sportifs, car une fois séchée, la datte, en plus des glucides, compte une haute teneur en fibres, en potassium, en magnésium et en fer. Comme l'assimilation de ses sucres se fait lentement, elle procure une énergie à long terme, ce qui est idéal avant d'aller courir, par exemple.


* Faites attention de les acheter naturelles et séchées. Certaines dattes se vendent enduites d'un sirop, ce qui fait en sorte que leur teneur en sucre est plus que doublée (et on se le dira, une datte, ça n'a absolument pas besoin d'être plus sucrée qu'elle ne l'est déjà!). Justement, depuis peu, je sucre certains de mes plats grâce à la datte. Lorsque l'on cuisine avec elle, nous pouvons nous permettre de peu (ou même de ne pas du tout) sucrer notre recette à l'aide d'autres sucres, ce qui me plait en titi pépère! Voici donc une recette de smoothie/bol à boire qui a été sucré seulement grâce à la datte. La combinaison datte + petites baies est assez idéale, car ces baies ont tendances à avoir un goût beaucoup moins sucré que certains autres fruits (ex: la mangue, l'ananas, la banane, etc.), ce qui offre un meilleur mariage des saveurs.

Smoothie/Bol à boire bleuets & dattes

Temps de prépartion: 5 minutes Portion: 375 ml

Ingrédients: 3 dattes naturelles dénoyautées 1 tasse de lait de soya nature 1 c. à table de beurre d'amandes 1 tasse de bleuets du Québec 1 c. à thé de graines de chia Préparation: Dans un mélangeur, ajouter tous les ingrédients. Mélanger environ 1 minute. Verser dans un bol et recouvrir de grains au choix (ici j'ai utilisé le sarrasin décortiqué, les graines de chanvres et le pollen).

© 2020 La Fraîche par Eve-Lyne Auger. Tous droits réservés.